Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire sur la décarbonisation Chaire UNESCO de développement curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

La crise

L’EURO… et les canards sauvages !

N°27, 25 juin 2014

Image du Blog merveillesetsplendeursdantan.centerblog.net
Source : merveillesetsplendeursdantan.centerblog.net sur centerblog.

Résumé

Faudrait pas prendre les enfants de l’Euro pour des canards sauvages ! C’est pourtant ce que font les €lâtres et les €phobes. Les €lâtres sont accrochés à l’Euro monnaie unique, pourtant ingérable sans fédéralisme fiscal. Les €phobes, qu’ils viennent du national-populisme ou du social-populisme, en voulant détruire l’Euro, sont les meilleurs alliés de la suprématie déclinante du dollar. De grâce, pour contenir le petit hégémon économique en Europe (l’Allemagne) ne nous jetons pas dans les bras du grand hégémon global (les Etats-Unis) ! Il nous faut une real€politik, concevant l’Euro comme un outil d’autonomie monétaire de l’Europe mais refusant d’en faire un instrument de repentance des peuples européens au nom des supposés errements passés de leurs dirigeants.

ISSN 2563-9234


Contenu :
1. L’Euro monnaie unique ou le grand malentendu, p.3
2. L’Euro monnaie internationale ou l’espoir de la dé-dollarisation, p.7
3. L’Euro monnaie commune ou la voie du possible et du souhaitable, p.13
4. Et mes sous dans tout ça : faites comme le Ministre ! p.15

Écrit par

D'autres publications

Guy Saint-Jacques est ancien ambassadeur du Canada en Chine et fellow de l’IEIM

Ouïghours au Xinjiang : l’ampleur de la répression dévoilée au grand jour

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

L’entrevue a été accordée à La Presse, 25 mai 2022, par Guy Saint-Jacques

Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

Mai 2022, 24 mai 2022


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)