Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire sur la décarbonisation Chaire UNESCO de développement curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Séminaires et conférences | Midi Humanitaire de l’OCCAH

Le potentiel de la phénoménologie pour comprendre les relations interculturelles dans les projets humanitaires

Mardi 17 mai 2022, 12h30, en ligne

L’OCCAH a le plaisir de vous convier à notre troisième rencontre de la série Midi Humanitaire ! Au programme, il accueille Karine Rajoelisolo Debergue, candidate au doctorat en administration (UQAM), avec sa présentation intitulée « Le potention de la phénoménologie pour comprendre les relations interculturelles dans les projets humanitaires » qui sera suivie d’une discussion.

Les rencontres interculturelles constituent des expériences riches, mais parfois déconcertantes. Les relations visibles cachent en effet des forces sociales, historiques, personnelles et un univers symbolique singulier. Ceux-ci peuvent affecter les mécanismes de rapprochement et d’établissement de la confiance dans le cadre de l’action humanitaire. Nous proposons d’explorer le potentiel de la phénoménologie pour comprendre le tissage des relations dans ce contexte.

Il existe de nombreuses méthodes pour tenter de comprendre les freins et les motivations à la collaboration interculturelle. Dépendamment des perspectives pour les mener, elles peuvent faire émerger des aspects non explicites, expliquant les comportements. La phénoménologie s’inscrit dans cette logique, mais avec une approche qui lui est propre. Elle consiste à orienter l’attention vers la conscience intérieure des individus, dans le but de révéler les sens qu’ils attribuent à une expérience vécue. Lors de cette présentation, après avoir abordé les différentes approches de la phénoménologie, nous explorerons les apports de son déploiement méthodologique. Plus particulièrement, nous discuterons du potentiel et de la pertinence de la phénoménologie dans l’étude des relations interculturelles entre individus dans le contexte d’action humanitaire.

Pour s’inscrire à l’événement

Organisé par

D'autres activités

Colloque | Penser l’économie politique internationale dans un monde en transformation : enjeux, défis et perspectives

Colloque des jeunes chercheur.e.s du CEIM 2022

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Vendredi 20 mai 2022, 14h30, en ligne

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Vendredi 20 mai 2022, 9h30, en ligne


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)