Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire sur la décarbonisation Chaire UNESCO de développement curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Séminaires et conférences | Événement co-organisé par la Chaire UNESCO PREV

Épistémologie du radicalisme djihadiste contemporain

Mercredi 16 février 2022, à 17h, en ligne

Le « mal radical » qui a sévi en Europe au XXe siècle personnifie le totalitarisme disait Hannah Arendt, c’est-à-dire une organisation massive d’individus isolés et atomisés conduisant des milliers d’Hommes à la mort. De nos jours, ce mal semble de retour avec l’irruption de la radicalisation politico-religieuse dans nos sociétés. Cette radicalisation violente est troublante, car nous avons l’impression que sa structure nous échappe : elle frappe à un moment inattendu en créant un choc émotionnel, pour disparaître quelque temps et finalement réapparaître dans des circonstances imprévisibles. Repenser cette nouvelle incarnation du « mal radical » fait l’objet de cette conférence, qui retracera la généalogie du radicalisme islamiste contemporain et dissèquera ses fondements philosophiques en examinant la pensée de Sayyid Qutb, le principal inspirateur et théoricien des différentes expressions de l’islam politique radical contemporain.

Cette conférence, est organisée conjointement par le Centre de recherche Société, Droit et Religions, le Centre d’études du religieux contemporain et la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents.

Conférencière :

Mounia Aït Kabboura, chercheuse postdoctorale au Centre d’études du religieux contemporain de l’Université de Sherbrooke.

Lien pour participer à l’événement

Organisé par

D'autres activités

Colloque | Penser l’économie politique internationale dans un monde en transformation : enjeux, défis et perspectives

Colloque des jeunes chercheur.e.s du CEIM 2022

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Vendredi 20 mai 2022, 14h30, en ligne

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Vendredi 20 mai 2022, 9h30, en ligne


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)