Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire sur la décarbonisation Chaire UNESCO de développement curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Collection Verbatim | Sous la direction de Josiane Boulad-Ayoub, titulaire de la Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique

La démocratie saisie par la pandémie. Cycles de conférences virtuelles 2020-2021. Verbatim 8

PUL, 2022, 104 pages, 17 janvier 2022

Nous vous présentons le volume VIII des cahiers Verbatim, publié sous la direction de Mme Josiane Boulad-Ayoub, par les Presses de l’Université Laval.

Présenter les problèmes de gestion politique et administrative que pose la COVID 19 d’après l’OMS, les gouvernants et les intellectuels africains, présenter les positions respectives de ces acteurs, focaliser sur les propositions des intellectuels, voilà les objectifs des auteurs de cet ouvrage.

Description

Il est difficile de juge à vif du poids des événements. On a ainsi caractérisé tour à tour la pandémie actuelle comme un point de rupture du productivisme, du capitalisme ou de la mondialisation contemporaine, mais aussi, à l’autre bout du spectre, comme l’occasion d’une surenchère médiatique et politique sans précédent. Quelles soient ou non fondées, toutefois, les surenchères produisent aussi des effets. Les conséquences économiques de la pandémie sont déjà très fortes, bien qu’encore mal discernables à long terme. Sur le plan politique, on assiste à un renouveau parfois spectaculaire du rôle des États.

S’agit-il d’ajustements temporaires ou peut-on y voir les signes d’un changement d’orientation politique plus général ?’ N’y a-t-il pas là aussi des manifestations d’une propension, d’une capacité nouvelle au contrôle étatique de la vie sociale ? Ce ne sont là que des exemples parmi d’autres de questions qui touchent aux défis et aux enjeux au cœur de la réflexion de la Chaire Unesco sur les fondements de la justice et de la société démocratique. Nous proposons donc pour l’année qui vient un cycle de conférences à distance visant à éclairer certains des principaux défis posés par les aléas et les exigences mondialisés de la santé publique.

Contributeurs

Marc Angenot
Marie-Josée Lavallée
Omer Moussaly
Jean-Marc Narbonne
Séverin Yapo

Pour accéder au site internet de PUL et avoir plus de détails sur l’ouvrage 𝒄𝒍𝒊𝒒𝒖𝒆𝒛 𝒊𝒄𝒊 :

https://www.pulaval.com/produit/la-democratie-saisie-par-la-pandemie-cycles-de-conferences-virtuelles-2020-2021-verbatim-8

À propos de Josiane Boulad-Ayoub

Titulaire de la Chaire UNESCO des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique, Josiane Boulad-Ayoub a commencé à enseigner à l’UQAM en 1979. Son œuvre, qui comprend plus de 200 titres et interventions, couvre trois grands domaines : le matérialisme français des Lumières et ses prolongements sous la Révolution, l’activité symbolique dans la vie sociale et l’histoire de la philosophie classique. Membre de la Société royale du Canada (1995), elle a obtenu le Prix des sciences humaines de l’ACFAS (1999) et a reçu le titre d’Officier des Arts et Lettres de la République française (1999), la bourse de recherche Killam (2000) et un Visiting Scholar Fellowship de l’Université d’Oxford (2001-2002). L’Université du Québec a salué son engagement dans l’enseignement de la philosophie aux trois cycles d’étude en lui décernant, en 2009, le Prix d’excellence en enseignement, volet carrière. La professeure a créé, en 1998 et 1999, le premier cours virtuel de philosophie à l’UQAM, portant sur les grandes figures intellectuelles du monde moderne. Plus récemment, en 2013, Josiane Boulad-Ayoub a reçu la médaille du Jubilé de diamant de la Reine Élisabeth II. Cette distinction est accordée à des citoyens qui ont apporté une contribution significative à leur communauté et à leur pays. Elle est membre de l’Ordre du Canada depuis 2015.

Mots-clés

D'autres publications

Guy Saint-Jacques est ancien ambassadeur du Canada en Chine et fellow de l’IEIM

Ouïghours au Xinjiang : l’ampleur de la répression dévoilée au grand jour

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

L’entrevue a été accordée à La Presse, 25 mai 2022, par Guy Saint-Jacques

Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

Mai 2022, 24 mai 2022


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)