Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire sur la décarbonisation Chaire UNESCO de développement curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Séminaires et conférences | Cycle de conférences Chaire UNESCO-Philo UQAM et Chaire ACME-LAVAL

Nietzsche, la philosophie et la science

Mardi 15 mars 2022, 14h-16h, en ligne

Cycle de conférences 2021-2022 de la Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice sociale et de la société démocratique.

SCIENCE, LIBERTÉ ET JUSTICE

La septième conférence du cycle de séminaires 2021-2022 aura lieu ce mardi, 𝐥𝐞 𝟏𝟓 mars, 𝐝𝐞 𝟏𝟒𝐡 𝐚̀ 𝟏𝟔𝐡. Le professeur Yves Couture ( Département de science politique), nous présentera « Nietzsche, la critique et la science »

Notice biographique :

Yves Couture est professeur de pensée politique au département de science politique de l’Université du Québec à Montréal. Ses travaux récents portent sur les rapports complexes entre le pluralisme et la démocratie. Il s’est notamment intéressé, dans ce cadre, à la pensée de Nietzsche comme source problématique des pensées contemporaines de la différence. (Foucault, Deleuze, Derrida).

Grandes lignes de la présentation :

La COVID 19 nous a rappelé qu’une partie de la pensée contemporaine s’inspirait à la fois de Nietzsche et de Heidegger pour élaborer une critique parfois radicale des rapports entre la science et le pouvoir. Après avoir brièvement rappelé le rôle de Heidegger dans l’élaboration d’une telle perspective, nous chercherons à faire ressortir qu’en réalité le rapport de Nietzsche à la science est plus complexe. Cela nous amènera notamment à considérer les relations, dans sa pensée, entre la philosophie et les deux sciences auxquelles il s’est principalement intéressé, soit la philologie et la biologie. Nous considérerons ensuite les diverses formes de politisation de la science qui peuvent découler de quelques-uns des principaux axes de sa réflexion.

Lien de connexion à la conférence

Code secret : 622291

***Lien pour visionner l’enregistrement de la conférence***

Organisé par

D'autres activités

Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO)

Mercredi 25 mai 2022, 12h45, en ligne

Colloque | Penser l’économie politique internationale dans un monde en transformation : enjeux, défis et perspectives

Colloque des jeunes chercheur.e.s du CEIM 2022

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Vendredi 20 mai 2022, 14h30, en ligne


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)