Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire sur la décarbonisation Chaire UNESCO de développement curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Rapport

Rapport annuel 2020 de la Chaire UNESCO-PREV

22 mars 2021

Pour la Chaire UNESCO-PREV, comme pour tout le monde aux quatre coins de la planète, les mots d’ordre de cette année 2020 ont été l’adaptation et la résilience dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19. Dans le même temps, cette crise a confirmé toute l’importance de notre mission : comment prévenir la radicalisation et l’extrémisme violent ?

Si les actions de solidarité se sont multipliées, on a aussi assisté à une prolifération de la désinformation, des messages de haine et d’intolérance et des idéologies extrémistes violentes en tout genre. La crise a alimenté et renforcé une tendance mondiale déjà bien établie. Dans ce contexte, la Chaire une fois de plus connu une année particulièrement active au Québec, au Canada et à l’international.

La programmation 2020, présentée dans ce rapport, fait état des principaux projets menés au cours de cette année. Bien que la Chaire aille dû reporter plusieurs évènements, dont trois conférences nationales et internationales d’envergure, elle a pu repenser le format de certaines activités. Par exemple, elle a offert son premier cours en ligne ouvert et massif et développé une trousse sur le profilage racial.

De plus, la Chaire a étendu sa cartographie des pôles d’expertise et sa banque d’experts en matière de prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents. Elle a également développé un nouveau programme de recherche portant sur la désinformation, la pensée complotiste et l’extrémisme violent ainsi que finalisé les termes de référence d’une étude mandatée par l’Organisation internationale de la Francophonie et son réseau FrancoPREV. Ceci ne constitue que quelques exemples des activités conduites en 2020.

Pour lire le rapport, consultez le site internet de la Chaire UNESCO-PREV.

Mots-clés

D'autres publications

Guy Saint-Jacques est ancien ambassadeur du Canada en Chine et fellow de l’IEIM

Ouïghours au Xinjiang : l’ampleur de la répression dévoilée au grand jour

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

L’entrevue a été accordée à La Presse, 25 mai 2022, par Guy Saint-Jacques

Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

Mai 2022, 24 mai 2022


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)