Faculté de science politique et de droit Centre d'études sur le droit international et la mondialisation (CÉDIM) Bannière
Rechercher
Facebook
Accueil > Actualités > LE TRAVAIL DOMESTIQUE ET SON EXPLOITATION : CRITIQUES FÉMINISTES DU DROIT ET (...)

En collaboration avec le RéQEF, le GIREPS, Le LLDRL, l’IEIM, la Faculté des sciences humaines et la Faculté de sciences politiques et de droit, ainsi que les départements de sociologie et de sciences juridiques de l’UQAM

LE TRAVAIL DOMESTIQUE ET SON EXPLOITATION : CRITIQUES FÉMINISTES DU DROIT ET DE L’ÉCONOMIE POLITIQUE

Les 21 et 22 octobre 2015 au J-M400

Conférence d’ouverture : Mercredi 21 octobre 2015 dès 18 h 00
Panels : Jeudi 22 octobre 2015 de 9 h 30 jusqu’à 17 h 00
J-M400

C’est avec un grand plaisir que les organisateurs, Elsa Galerand, Martin Gallié, Caroline Brodeur et Mélanie Baril, en collaboration avec le RéQEF, le GIREPS, Le LLDRL, le CEDIM, l’IEIM, la Faculté des sciences humaines et la Faculté de sciences politiques et de droit, ainsi que les départements de sociologie et de sciences juridiques de l’UQAM vous invitent à participer, les 21 et 22 octobre prochains, au colloque internationnal LE TRAVAIL DOMESTIQUE ET SON EXPLOITATION : CRITIQUES FÉMINISTES DU DROIT ET DE L’ÉCONOMIE POLITIQUE, qui se tiendra dans le foyer Marie-Gérin-Lajoie de l’UQAM (405 rue Ste-Catherine Est, salle J-M400).

Vous trouverez en pièces jointes la programmation courte ainsi que l’affiche de l’évènement. Toutes les interventions seront traduites en français (pour celles en anglais) et en anglais (pour celles en français) grâce à un service d’interprétation simultanée. La rencontre est ouverte à toutes et tous et est gratuite.

Flèche Haut